© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
Please reload

PAR TAGS : 

03/11/2017

15/09/2017

02/05/2017

22/03/2017

Please reload

POST RÉCENTS : 

La recherche au sein du comité Jacquard

05/04/2018

Les membres du comité Jacquard ont chacune leurs champs de recherche qu’elles approfondissent et partagent avec le groupe. Notre collectif est stimulé par la mise en commun des connaissances et par les discussions autour des nouvelles approches possibles dans la discipline du tissage Jacquard. Au cours des derniers mois, les membres ont partagés entre elles leurs savoir-faire dans les domaines suivants :

 

  • Séparation de la couleur en CMJN : Anne-Marie Groulx a présenté ses recherches sur la notion de division des teintes en couleurs primaires pour le tissage Jacquard. Habituellement utilisée dans le domaine de l’impression, cette technique consiste à imprimer les 4 couleurs primaires une par une en les superposant en trame de demi-teinte. Cette technique intègre deux phénomènes de perception de la couleur : Synthèse soustractive (superposition d’encres translucides) et synthèse optique (mélange des petits points de couleurs dans l’œil). Cette esthétique est particulièrement intéressante pour des compositions figuratives où une division de la couleur en grande zones d'aplats n'est pas toujours idéale. Le défi d’Anne-Marie est d’obtenir un résultat semblable à l’impression, mais en tissage Jacquard. La difficulté réside surtout dans la lecture de l'image puisque la résolution habituelle d'impression n’est pas possible à reproduire au Jacquard. Nous avons vu comment diviser une image en 4 couches et aussi comment créer les couleurs secondaires et tertiaires. Les notions liées à la grosseur des points de couleurs, au lissage de ceux-ci et aux armures idéales ont aussi été abordées.

 

  • Dessin d’armures sur Photoshop : Valérie Bédard a présenté une façon méthodique de dessiner les armures sur Photoshop. Ce logiciel, quoique polyvalent, n’est pas fait pour les tisserands. Il est donc important de bien comprendre ses fonctions pour en faire utilisation efficace. Valérie a fait un retour sur la notion d’armures complexes, sur la planification du dessin et sur la répartition des armures dans le plan cartésien. Les participantes ont décliné quelques armures de lampas en suivant la méthode enseignée par Valérie.

 

  • Dessin d’armures complexes sur Pointcarré : Suite à un perfectionnement sur le logiciel Pointcarré donné par Louise Lemieux-Bérubé, Anne-Marie a présenté aux membres n’ayant pas suivi la formation le fonctionnement de Pointcarré pour le dessin d’armures. La fenêtre d’armure multiple simplifie de beaucoup le travail de la structure du tissu et nous en avons grandement bénéficié. Nous avons décliné la totalité des armures de Lampas d’abord vues avec Valérie en un temps record! Nous pourrons ensuite approfondir nos connaissances du logiciel en créant nos planches de tests sur Pointcarré. Celles qui voudraient se lancer pourraient aussi réutiliser les armures complexes dans Photoshop.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now